Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs


Les 27es Rencontres d’Ici et d’Ailleurs
Les 19 et 20 mai 2018 à Garges-lès-Gonesse (95) , Les compagnies programmées _ RIA 2018

Lignes de vie - Compagnie Lézards Bleus

Danse de façade

Création 2016 - 1ère en Ile-de-France
Durée : 40 min
Tout public

JPEG - 118.9 ko
[ JPEG, 118.9 ko ]

Photo : Compagnie Lézard bleus
_ _ _ _ _ _

- Dimanche 20 mai : 18h
Départ : rendez-vous au City Stade du parc Olaf Palme

_ _ _ _ _ _

« Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver. » René Char, La parole en archipel.

Les « traceurs » définissent leur discipline, le Parkour, comme un art du déplacement. Nous sommes biologiquement faits pour grimper, courir, sauter. Dans ce spectacle c’est notre part d’animalité qui sera valorisée, nous devons reconnaître cette réalité objective et biologique. Nous sommes des êtres de chair et de culture. Les traceurs sont sur les traces du mouvement originel de nos ancêtres. Ils sont nos ancêtres.
Leur déplacement félin tels des chats amène à développer une gestuelle et une animalité poétiques dans cette urbanité anguleuse et bétonnée. Ils avancent, se posent et repartent vers un nouveau spot. Souvent en file indienne, ils longent les murs, traversent la foule en sautant les uns derrière les autres. Tracer, c’est être créatif dans l’adaptation à l’architecture urbaine, c’est prendre appui, accrocher les moindres aspérités, arracher quelques bribes précieuses au vide qui se creuse, laisser quelque part dans l’air, sur les murs, au sol, sur un visage, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes poétiques.

Chorégraphe : Antoine Le Menestrel
Danseurs : Anthony Denis, Kim Chau, Quentin Salvador, David Pagnon, Fantin Seguin, Dimitri Brugnot

Compagnie Lézards Bleus

Apt (84)

Tel un Folambule, je voyage sur les murs à la rencontre de mes rêves. Je vous les rends sensibles afin qu’ils deviennent vos propres rêves en vos têtes, une réalité physique dans vos corps. Je sonne les cloches du rassemblement poétique.
Je créé ma poésie gestuelle en relation avec les façades, l’architecture, les histoires que nous racontent les murs, l’interaction avec les habitants et les usagers des villes et villages. A chaque fois ma poésie verticale se façonne à la jonction de ces influences minérales, humaines et culturelles.
Mon langage est avant tout gestuel, entre danse, acrobatie, escalade et mime, l’architecture est ma partition chorégraphique et ma danse est sans cesse re-créée. Mes chorégraphies sont porteuses d’émotions.
www.lezardsbleus.com

La Compagnie Lézards bleus est subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil Général de Vaucluse et la Ville d’Apt .
Partenaires techniques Béal, Petzl, Five Ten.

dimanche 25 février 2018


© 2018 - | Contact | Mentions légales | Crédits