La compagnie Oposito


Les spectacles , Les spectacles en tournée , Trois éléphants passent...

Spectacle participatif impliquant 35 volontaires…

JPEG - 319.3 ko
[ JPEG, 319.3 ko ]

Photo : Alin Constantin
_ _ _ _ _

JPEG - 857.2 ko
[ JPEG, 857.2 ko ]

Nous ne voulons pas arriver dans la ville, jouer le spectacle et repartir comme des inconnus. Nous voulons créer un lien avec la ville et ses habitants. Nous voulons créer « la rumeur dans la ville », il va se passer quelque chose…
C’est aussi être dans l’esprit du spectacle. « Trois éléphants passent… » est un spectacle qui arrive dans la ville, qui provoque sur son passage la fête, le rêve et qui repart pour traverser un autre village, une autre ville… comme les transhumances des troupeaux.
Le spectacle « Trois éléphants passent… » propose donc à des 35 habitants de prendre part au spectacle. Nous invitons ces volontaires, appelés « Transhumants », à devenir le chœur de la parade. A chacun d’entre eux sera confiée l’interprétation d’un personnage
Les Transhumants répéteront avec la compagnie Oposito. Une formation de quatre jours en amont est nécessaire à ce travail (horaires des répétitions à définir ensemble) Au programme : apprentissage de la partie rythmique, travail de chœur, manipulation de la scénographie, costume et maquillage.

- "Quand Trois éléphants passent... à Garges-lès-Gonesse"
Retour en images sur le spectacle et sur l’implication des gargeois en tant que "transhumants" !
- Reportage 13’

Réalisation : L’Œil du Baobab

Voir aussi la Bande-annonce du spectacle

Est-ce que tout le monde peut participer ?
Oui… mais
Le spectacle en extérieur demande en général une certaine forme physique
Ne pas être trop jeune, idéalement majeur.
Il faut rassurer les futurs participants tout en les prévenant qu’un certain investissement physique est nécessaire.

Les décors paraissent lourds ?
Aucune lourdeur. Les modules sont adaptés mais… ils ont leur poids.
En rue nous avons besoin de travailler avec de vrais matériaux. Le public est trop proche, on ne peut pas le décevoir. Un accessoire de métal ne peut pas être fait en résine ou en carton pâte comme au théâtre ou au cinéma. Dans nos spectacles nous avons besoin que le public ressente la matière, il peut même la toucher…

Histoire du froid !
Il ne fait jamais froid quand on joue !
Les costumiers de la compagnie ont adapté les costumes pour l’hiver.
Les petits plus (tenues chaudes à mettre sous les costumes) pourront être demandés.

Et s’il pleut ?
Mais il ne pleuvra pas…

Le spectacle "Trois éléphants passent..." propose aussi à une formation de musiciens classiques d’intégrer le final (optionnel)

Si l’organisateur le désire, une formation locale de musiciens classiques (école de musique, conservatoire…) peut rejoindre le concert final du spectacle.

Une formation de 2h sera organisée avec les musiciens et leur chef d’orchestre. Cette formation sera menée par le chef d’orchestre de la compagnie Oposito qui transmettra la « mimophonie » (méthode d’apprentissage basée sur la gestuelle).

JPEG - 166.4 ko
[ JPEG, 166.4 ko ]
JPEG - 251.8 ko
[ JPEG, 251.8 ko ]

mardi 4 décembre 2018


© 2018 - | Contact | Mentions légales | Crédits