La compagnie Oposito


Les spectacles , Les spectacles en tournée , Le Cinématophone , 1994 : Création du Cinématophone

La presse en parle

- Un spectacle truffé d’éclats de poésie, (...) fragile au point qu’une armée semble effectivement bienvenue. Un pur moment de rêve dans les turbulences du théâtre de rue, une curieuse histoire qui prendra fin par un départ au pas de course, sans salut, dans une nuée d’applaudissement.
Cassandre, 1996

- A travers sept tableaux, par touches subtiles, la petite troupe a réussi à faire rentrer le public dans son univers, fragile et poétique. A tel point que lorsque la femme et les petits soldats sont rentrés dans le musée, sans saluer, après une ultime cavalcade,
les spectateurs se sont frottés les yeux. Et si tout cela n’était qu’un rêve ?

Le Télégramme (2001)

- Le Cinématophone joue des bruits de la vie, tantôt grinçants, tantôt mélodieux.
La Provence (2003)
_ _ _ _ _ _ _

PDF - 229 ko
[ PDF, 229 ko ]
PDF - 528.2 ko
[ PDF, 528.2 ko ]

dimanche 18 février 2018


© 2018 - | Contact | Mentions légales | Crédits