Les spectacles en tournée


Les trottoirs de Jo’burg… mirage , Notes d’intention de l’équipe artistique

Enrique Jimenez, scénographe

Le soleil est déjà haut
Des multitudes de gens colorent l’air
Le sable et la poussière vibrent
Atmosphère saturée d’odeurs et de sons
De cette grouillance naît le "MIRAGE"
Là ! Dans la foule tout à coup traversée
Par une Reine de Sabbah au boubou coloré
Un religieux sous son ombrelle
Ou les cornes d’un Zébu…

Aussitôt avalé par la foule
Créant cette alchimie irréelle du hasard
Où tu peux t’oublier comme à plaisir
Dans ce continent africain où même les objets sont nomades

JPEG

Pour un occidental aux nuances colorées,
en Afrique tu n’as pas peur de la couleur.
C’est la couleur qui a peur de toi.

Tes propres peurs de plasticien coloriste,
tu les conjugues avec l’âme d’un enfant,
loin des valeurs académiques et des canons esthétiques.
Alors tu oses. C’est le pied.
La couleur VIE
La couleur HAINE
La couleur REMÈDE
L’omniprésence de la couleur rédemptrice,
Expression sublime d’une violence souveraine et libératrice,
Qui explose dans un paroxysme d’énergie.
La couleur toujours partout cloisonnée dans des traits noirs qui racontent des histoires, de l’intérieur ou libérées.

vendredi 11 août 2006


© 2017 - | Contact | Mentions légales | Crédits