Agenda

INFOSITO

INFOSITO de Printemps

Lundi 27 avril, 11h32,
Noisy-le-Sec, temps nuageux

Bonjour, bonsoir,

- Le Printemps des Sonneurs

De retour de Brest avec Pascal Le Guennec où nous étions invités par le Fourneau et le service culturel de la ville (en collaboration avec la Kevrenn de Saint Marc), nous avons eu l’honneur de mettre en mouvement 14 bagadou dans le cadre du Printemps des Sonneurs. Pour ceux qui ne le sauraient pas, un bagad (des bagadou) est une formation musicale bretonne composée de cornemuses, bombardes et percussions. La proposition qui nous a été faite était celle d’impulser à ce défilé traditionnel un air de folie. Nous nous y sommes employés avec bonheur. Tout le monde a joué le jeu et ça a donné naissance à un magnifique moment où la tradition ne s’est pas prise au sérieux sans renier les fondamentaux qui l’animent.
« Si certains nostalgiques ont regretté l’ordre, la grande majorité des spectateurs a apprécié cette proximité et ce ballet incessant des groupes qui montaient et descendaient, jouaient ensemble. On était tous un peu des sonneurs cet après-midi… » (Extrait de l’article de Ouest France à retrouver ici).
Un grand merci à l’équipe du Fourneau, un coup de biniou pour Alice Lang et Clément Hascoët, un roulement de caisses claires pour les membres de la Kevrenn St Marc (en particulier Jérémy Guizien) et un petit air de bombardes pour Gwenn Potard de la ville de Brest.
Quelques photos (de Jacques Nicolas) du Printemps des Sonneurs à visionner par ici :

JPEG - 198.1 ko
[ JPEG, 198.1 ko ]

- Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs

Notre présence à Brest coïncidait avec celle de nos amis de la compagnie Annibal et ses Eléphants en résidence de création au Fourneau, pour leur dernier opus, eCOnoMICSTRIP. Ce spectacle, qui est aussi soutenu par le Moulin Fondu, sera accueilli dans le cadre des prochaines Rencontres d’Ici et d’Ailleurs.
Pour cette 24e édition, nous vous donnons rendez-vous dès le vendredi 15 mai à 21h30 autour de la dernière création de la compagnie Mastoc Production, intitulée, « Des Vils »… représentation qui sera suivie d’une rencontre avec les artistes au bar l’Ambassade à Noisy-le-Sec, rencontre à laquelle vous êtes tous invités. Si vous ne pouvez pas être là, venez nous rejoindre samedi 16 mai à 15h30, place du Moulin Fondu, pour les 3 coups d’ouverture des Rencontres, confiés cette année à KPG. Ce conteur, qui n’a pas sa langue dans sa poche, vient tout droit – et à dos d’éléphant ! – du Burkina Faso. Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs ne dérogeront pas à leur habitude en vous faisant découvrir les dernières créations de l’année, comme, par exemple, celle de Delices Dada, des 3 Points de suspension, de la compagnie Mouvimento ou encore celle d’Annibal et ses éléphants.
Nous lançons un appel à participants dans le cadre du spectacle « Looking for Paradise » des 3 Points de suspension programmé aux Rencontres d’Ici et d’Ailleurs. Vous êtes tous les bienvenus pour tenter l’aventure. Inscrivez-vous !
Cette année, nous tiendrons notre promesse de contribuer, à notre façon, à être « une lumière parmi tant d’autres pour montrer à tous les censeurs et tous obscurantistes de partout et de tous bords qu’il est impossible de faire taire le goût des Hommes pour la liberté. » Extrait de l’édito des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs écrit par Etienne Liebig.
Suivez le programme :

JPEG - 462.8 ko
[ JPEG, 462.8 ko ]

Le week-end qui suit celui des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, nous vous invitons à vous rendre à Villejuif pour vivre le festival A Pleine Rue.
Les 23 et 24 mai, le Théâtre Romain Rolland investit les rues de Villejuif avec 25 représentations à ciel ouvert ! Le centre-ville fourmillera d’artistes trublions. Une joyeuse sarabande de cirque, de musique, de magie, de théâtre… pour vous charmer, vous surprendre, vous faire rire et vous faire danser !
Toute la programmation de A Pleine Rue par ici

JPEG - 184.9 ko
[ JPEG, 184.9 ko ]

- « Kori Kori », tournée 2015

Jeudi 30 avril, 15h16,
Guise, temps mitigé

Je reprends ce courriel à Guise où demain nous produirons « Kori Kori ». Pour la 1ère représentation de la tournée 2015 du spectacle, nous avons le plaisir d’être invités par Jean-Marie Songy à présenter notre dernière création dans ce site magnifique qu’est le Familistère de Guise. Si vous passez dans les environs, n’hésitez pas à vous arrêter : le Familistère et son histoire valent vraiment le détour. La statue à l’effigie de monsieur Godin – grand inventeur de poêles en fonte et d’utopie sociale – trône au milieu d’un édifice admirable en rénovation permanente…
Excusez-moi mais je vais devoir retrouver les comédiens pour le dernier point avant de jouer, un rituel au sein de la compagnie Oposito lors duquel je transmets, avec Pascal Le Guennec, les dernières indications. C’est un beau moment, j’ai le privilège de voir toute l’équipe en costumes, face à moi, lors des quelques minutes qui précèdent notre entrée en rue…

Vendredi 1er mai 18h12,
Guise, temps humide

Nous sommes de retour, nous avons joué sous la pluie, le cœur vaillant. Le public est resté en rangs serrés autour de nous. Les images étaient bien en place, les comédiens ont assuré, un petit coup de chapeau aux « premières fois » : à Olivier Luppens et Ariane Blaise en tant qu’interprètes et à Alissa Maestracci au sein de l’équipe technique. Il faut dire que la méthode de travail préconisée par Pascal a porté ses fruits. Bravo Pascal !!!
Pour connaitre la suite de la tournée qui passera notamment par Valladolid et Londres, c’est ici

JPEG - 855.7 ko
[ JPEG, 855.7 ko ]

Nous souhaitons aussi vous faire part de la collaboration que nous avons entamée avec Frans Brood Productions tourneur de spectacles basé en Belgique à qui nous confions la diffusion internationale du spectacle « Kori Kori ». Merci à Gie Baguet, Lisbet Van de Sype et leur équipe pour les contacts qu’ils développent pour nous hors de France.

Nouveauté ! Le coffret CD et DVD de « Kori Kori » est sorti au printemps
A l’issue des représentations de « Kori Kori », nombreux ont été les spectateurs à nous demander si le disque de la musique du spectacle existait. Nous avons donc profité de cet hiver pour le concocter ! Vous pouvez aujourd’hui acquérir ce magnifique coffret au design signé Kiké. Il contient 1 CD avec la formidable musique de Michel Taïeb enregistrée au « Linga Bunga Studio » à Lille (instruments) et au studio D’Urban Sax (chœurs) ainsi qu’1 DVD avec la captation vidéo intégrale du spectacle réalisée par Philippe Lachambre lors des premières représentations de « Kori Kori » au festival « La rue est à Amiens » en juin 2013. Alors parlez-en autour de vous !

JPEG - 677.2 ko
[ JPEG, 677.2 ko ]

- « La Symphonie des sapins »

Quelques mots ici pour vous dire que nous préparons une nouvelle création qui sortira en mai 2016. Un spectacle électro-lyrique pour la place dont le titre est « La Symphonie des sapins »… un spectacle fixe, une halte contemplative qui sera donnée à voir de nuit.
La troupe sera l’argument de notre histoire, réunion d’individus empruntant – le temps d’une représentation – la vie d’un autre pour jouer ou se jouer de la vie. Et si l’Opéra c’est « la vie de la vie », alors nos comédiens chanteurs joueraient-ils leur propre rôle ? S’il existe une frontière entre le monde de la représentation et la réalité, elle n’est qu’apparence. Le théâtre n’est-il pas tout simplement une porte qui s’ouvre sur le reflet de nos vies ? Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici

JPEG - 191.9 ko
[ JPEG, 191.9 ko ]

- Le Moulin Fondu, centre national des arts de la rue

Un petit retour sur l’hiver pendant lequel nous avons accueilli, pour la 4e année et pendant six semaines, une promotion d’étudiants du Centre de Formation des Apprentis du Studio d’Asnières dans le cadre du module de formation que nous organisons « L’acteur à 360°, le comédien dans l’espace public ». Plaisir renouvelé que de transmettre à une jeune génération nos savoir-faire. Nous travaillons actuellement au projet pédagogique de la prochaine promotion de la rentrée 2015. Pascal Le Guennec – à la direction pédagogique – va s’entourer, entre autres, d’Olivier Comte – auteur et metteur en scène de la compagnie des Souffleurs et de Thierry Lorent – comédien et metteur en scène de la compagnie Annibal et ses Eléphants.

Les artistes de rue sont comme les Suisses qui fabriquent leurs coucous pendant l’hiver, ils inventent leur spectacle pendant la saison froide pour les faire découvrir au printemps.

Sont soutenus en 2015 par le Moulin Fondu, Centre national des arts de la rue, par un apport en production ou par un préachat, les équipes suivantes :
Annibal et ses Eléphants avec « eCOnoMICSTRIP »
* Compagnie Mastoc Production avec « Des Vils »
* Compagnie Kumulus avec « Naufrage »
* Compagnie N°8 avec « Garden Party »
* Cie 2 [L] au quintal avec « Naître majeur »
* Les 3 Points de suspension avec « Looking For Paradise »
* Delices Dada avec « La géographie des bords-phase # 1 »

Compagnie Mouvimento avec « Décalage horaire /Space IN between Opus #1 » est venue en résidence de création au Moulin Fondu du 13 au 22 octobre 2014. Cette résidence était organisée en association avec Art’R, Lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue. Elle a donné lieu à 2 sorties publiques qui se sont déroulées les 21 et 22 octobre derniers sur l’esplanade de la médiathèque à Noisy-le-Sec

JPEG - 808.2 ko
[ JPEG, 808.2 ko ]

Ont été accueillis cet hiver dans le cadre d’un accueil en résidence :
* Collectif Random avec « OUT ! »
La présentation d’une étape de travail a été faite au Moulin Fondu, mercredi 25 mars dernier.
* Cie Adhok pour une reprise du spectacle « Point de Fuite »
* La Niak Cie avec « N°7 et les objets »
A l’occasion de sa résidence au Moulin Fondu, Perrine Anger-Michelet, auteure et responsable artistique de la Niak Cie, s’est interrogée sur l’attachement que chacun de nous peut avoir – ou non – avec les objets. Elle s’est nourrie de témoignages de plusieurs noiséens grâce à des entretiens individuels qui se sont déroulés les 27 et 28 mars derniers. Son travail a été présenté au public le 2 avril dernier au Moulin Fondu.

JPEG - 203.2 ko
[ JPEG, 203.2 ko ]

Le Moulin Fondu a ouvert ses portes à ces projets :
* Cie Les Egarés avec « A quoi tu joues ? »
Cet accueil en résidence a donné lieu à une présentation publique, ouverte à tous, qui s’est déroulé le 13 mars dernier au Moulin Fondu.
* Cie En Chantier(S) avec « De l’or dans les mains »
Le 17 février dernier, le public a pu assister à la présentation d’une étape de travail de cette création
* Cie Fer à Coudre avec « La Machine à Marcher »

Les ateliers de pratique artistique avec la Compagnie N°8
Dans le cadre de sa résidence au Moulin Fondu et en partenariat avec le conseil général de Seine-Saint-Denis,
la compagnie N°8 a mené des ateliers de pratique artistique autour du thème « aller à la découverte des rêves ». Les 12 premiers inscrits ont eu le plaisir de participer à ces ateliers menés par Alexandre Pavlata, directeur artistique de la Compagnie n°8 et Claire Glorieux, scénographe. La demande de participation a été forte… nous n’avons malheureusement pu répondre positivement à toutes les sollicitations d’inscriptions. Au cours de 7 ateliers, les participants ont écrit des saynètes à partir de leurs rêves, rêves qui furent le point de départ d’exercices théâtraux fondés sur l’improvisation. Un deuxième temps de travail a été consacré à la mise en scène, la création des costumes, des décors et des accessoires afin de concrétiser les rêves.
Ces ateliers ont donné lieu à une restitution au Moulin Fondu qui s’est déroulée le 14 mars dernier en présence des proches des participants.

JPEG - 187.4 ko
[ JPEG, 187.4 ko ]

- Les collaborations, les perspectives

LIBAN – Beyrouth, 2e étape

Nous avons entamé, l’année dernière, un projet de collaboration artistique avec des équipes libanaises demeurant à Beyrouth... petit mémo en suivant ce lien : Beyrouth, le festival du Bois des Pins.
Notre démarche s’inscrit sur trois ans. Cette année, nous avons abordé le 2e volet de notre projet en partenariat avec le Théâtre Shams et de son directeur Abdo Nawar. Placée cette année sous le signe de la transmission, notre collaboration a pris la forme de deux conférences et un atelier pratique sur l’art dans l’espace public qui ont été proposés aux étudiants de l’université Libanaise et aux étudiants de l’université de Balamand (ALBA). Nous avons convié Daniel Andrieu à se joindre à Claudine Dussollier et à Marie-Aimée Larue pour animer ces rencontres. Lors de ce voyage, nous avons aussi commencé à imaginer un événement pouvant s’adresser à Beyrouth et à ses habitants. La réflexion se fait en partenariat avec le théâtre Shams mais aussi avec Zico, grand précurseur des arts de la rue entre autres sur Beyrouth. C’est dans ce cadre et pour continuer cette réflexion que Zico et Rola Kobeissi de Beirut Street Festival, accompagnés de deux élus de la ville de Beyrouth, viendront le mois prochain en France pour assister aux festivals « La rue est à Amiens » et « Viva Cité » à Sotteville-lès-Rouen. A l’occasion de leur séjour en France, nous aurons aussi le plaisir de les accueillir au Moulin Fondu pour des séances de travail qui établiront les perspectives de collaboration. A suivre…

JPEG - 123.9 ko
[ JPEG, 123.9 ko ]

Nouvelle association d’idées pour l’espace public !
Ça y est, c’est officiel. Nous réfléchissions déjà depuis quelques temps avec Caroline Loire qui pilote Art’R lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue à Paris et en IDF à l’idée de s’associer pour développer des actions d’accompagnement de projets artistiques dédiés à l’espace public. Voilà qui est fait.
Notre réflexion d’association s’appuie sur des bases de complémentarité de travail : un lieu de production et d’accueil en résidence d’un côté et un espace de travail in situ sur l’espace public de l’autre.
Après une première association en septembre 2014 avec la Cie Mouvimento, compagnie de danse dirigée par Julie Alamelle, nous poursuivons et renforçons cette démarche en accueillant la Cie KompleX KapharnaüM avec leur dernière création « Do Not Clean » les 24 et 25 septembre prochains dans le 20e arrondissement de Paris.

JPEG - 30.2 ko
[ JPEG, 30.2 ko ]

Nouvelles rencontres, nouveau territoire, nouvelles aventures à Garges-Lès-Gonesse.
Nous entamons, dès cette année, une résidence de travail au sein de la ville de Garges-Lès-Gonesse, dans le Val d’Oise.
Nous avons présenté notre candidature dans le cadre de « l’appel à projet de résidence artistique dans le domaine du spectacle vivant et arts de la rue » lancé par la ville de Garges-Lès-Gonesse et l’Espace Lino Ventura – Direction des Affaires Culturelles.
Après avoir rencontré les équipes du service culturel et de l’Espace Lino Ventura et approfondi notre connaissance du territoire, nous avons décidé de répondre favorablement à leur démarche en leur soumettant un projet. Le travail a dorénavant commencé, nous nous sommes fixé un programme dont la mise en œuvre débute à partir du deuxième semestre 2015. Mais avant cela, dès le mois de juin, nous organisons une journée de transmission qui s’adressera à l’ensemble des directeurs des services municipaux et qui aura pour thème la mise en œuvre de projet conçu pour l’espace public, « la ville en état de marche ». Le 3 octobre nous ferons l’ouverture de saison de l’Espace Lino Ventura avec le spectacle « Trois éléphants passent… » : voici une belle manière de nous présenter aux Gargeoises et aux Gargeois !!
Nous développons différentes actions culturelles, notamment un atelier en direction du public amateur de théâtre de rue. La création d’une petite forme chantée, dansée et jouée par Aicha Touré et intitulée « L’arbre de vie » sera en chantier cet hiver pour être diffusée en 2016. Enfin, en parallèle de multiples rencontres avec les acteurs culturels du territoire, nous engageons une réflexion concernant un lieu de fabrique destiné aux arts de la rue. Et croyez-moi nous n’en sommes qu’au début d’une grande histoire !!!

A suivre…

lundi 31 août 2015


© 2017 - | Contact | Mentions légales | Crédits