Agenda

INFOSITO

Infosito Mai 2013

Cette lettre n’a pas de périodicité nous vous l’envoyons quand nous avons des choses à vous dire.

18h01 - jeudi 16 mai 2013,
Le Moulin Fondu, Noisy-le-Sec
Beau temps

Motivé par l’enthousiasme des lecteurs d’Infosito et le nombre croissant de nouveaux inscrits à cette lettre de nouvelles, je m’exécute avec plaisir.
Il faut dire que nous avons eu un hiver studieux, où la préparation de cette saison 2013 nous a absorbés complètement, il est temps de vous en livrer les grandes lignes.

- Inauguration du quartier du 14 juilllet à Bondy

Au moment où je vous écris, le Moulin fondu est en pleine activité, la régie est déjà sur la gestion technique des Rencontres, alors que Pascal travaille avec les comédiens du « Service d’Urgence et de Convivialité » à la préparation de l’inauguration d’un quartier rénové à Bondy, celui du « 14 juillet ». Nos voisins de Bondy nous ont conviés à dessiner avec eux un après midi convivial, célébrant la construction de ce nouvel ensemble d’habitations. Nous avons invité le SAMU, les Cubiténistes ainsi que nos amis de la fanfare No Water Please à venir nous prêter main forte.
Pour en savoir plus : Site de la ville de Bondy

- Les résidences au Moulin Fondu

Il y a à peine une semaine, au Moulin, nous assistions à la présentation du travail réalisé à l’issue des deux semaines de résidence de la nouvelle création de la compagnie du Théâtre du Voyage Intérieur, « Le banquet de la vie ».

Nous avons été touchés par ce que nous avons vu et cette nouvelle proposition de Léa Dant s’accorde magnifiquement avec la démarche qu’elle a entrepris où la promesse sensible d’un voyage intérieur est tenue. Une belle distribution vient servir cette proposition avec des comédiens que l’on sent heureux d’être là : Frank Baruk, Marie-Pascale Grenier, Estelle Kerkor, Isabelle Saudubray et Laurent Savalle.

Plus d’informations ici !

Cet automne, nous engagerons avec elle un travail d’action culturelle autour de ce nouveau spectacle, notamment sous la forme d’ateliers d’écriture et de jeu qui auront lieu entre janvier et mai 2014. Appel à participants à suivre ! Cette démarche est soutenue par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis.
Vous pourrez découvrir cette création dans le cadre de l’édition des RIA 2014.

Puisque j’en suis à vous causer de résidence, cet hiver nous avons mis le Moulin à disposition d’une toute jeune équipe, celle de Lise Casazza avec « Je suis un pur produit de ce siècle ». Une proposition d’un solo d’une danseuse pour vitrine. Ce passage chez nous avait pour objectif pour cette équipe de confronter leur démarche en situation, la sortie d’atelier s’est déroulée chez l’opticien du centre ville, la chose est faite et bien faite. Ce que nous avons vu est prometteur, nous sommes maintenant dans l’attente de la suite du projet, à suivre certainement. Un grand merci à M. Sellam, gérant du magasin Phil’Optic, pour son accueil.

- Kori Kori - Création 2013 de la compagnie Oposito

Si nous consacrons une partie de notre temps à recevoir les autres en résidences de travail chez nous, c’était à notre tour d’être conviés par Jean-Marie Songy au Parapluie à Aurillac, où nous avons passé deux semaines en avril à travailler avec toute l’équipe sur notre prochain opus « Kori Kori ».

Le nez dans le guidon, parfois à l’abri du Parapluie, nous avons enchaîné les séances de chant, de danse et de jeu, avec en point d’orgue une première confrontation de nos mouvements avec le public cantalou à l’issue de notre séjour. Les retours nous ont confortés dans notre démarche et cette résidence nous a permis de vérifier que nous étions sur la bonne route. Certes, il reste du chemin mais notre dessin est bon et l’équipe s’est emparée du projet. Nous irons terminer notre travail la première quinzaine de juin à l’Atelier 231 à Sotteville-lès-Rouen, cette fois-ci invités par Daniel Andrieu .

Des remerciements à toute l’équipe du Parapluie pour la qualité de son accueil. Quant au lieu lui-même, nous avons eu raison de nous bagarrer et de continuer à le faire pour que des espaces de cet ordre soient mis à la disposition de nos écritures. Le Parapluie est sans conteste un outil formidable en adéquation avec les besoins que nous avons pour réaliser, forger les scenarii que nous imaginons pour l’espace public.

Crédit photo : Xavier Cantat

Les dates de la tournée 2013 de Kori Kori  :

Samedi 22 et dimanche 23 juin dans le cadre de la rue est à Amiens (80),
Dimanche 30 juin à VivaCité (Sotteville-lès-Rouen - 76),
Samedi 6 juillet lors de Cratère surfaces (Alès - 30),
Dimanche 21 juillet lors des Noctambules à Chamarande (91),
Vendredi 26 et samedi 27 juillet à Chalon dans la rue (Chalon-sur-Saône - 71),
Jeudi 22 et vendredi 23 août au Festival Eclat (Aurillac - 15).

- Toutes les informations à propos de Kori Kori ici !

- Remue-Méninge avec Lieux Publics

Avant de passer à un autre sujet, j’ai eu cet hiver une invitation de Pierre Sauvageot (Lieux Publics) à me rendre en Corse à un « remue-méninges ». Une sorte de brain-storming à haute voix entre artistes en pleine projection de leur prochaine cogitation et activés par 5 témoins pas passifs du tout !!! J’ai donc eu plaisir à écouter et à causer avec Julien Marchaisseau et Vincent Salagnac de Rara Woulib, Roger Bernat de FFF, Léa Dant du Théâtre du Voyage Intérieur, Mohammed El Hassouni et Matthias Charre de Théâtre nomade.

En ce qui me concerne, c’était la première fois que j’y pointais le nez et je n’ai pas été déçu par cette résidence d’un genre particulier, parler et écouter des gens dont tu partages le métier au milieu de la campagne corse dans une belle demeure tenue par un hôte délicieux, Maître Toni Casalonga, tout cela sans enjeu et face à la mer, y’a pire ! Mais ne vous fiez pas aux apparences, l’exercice n’est pas neutre si vous en acceptez le jeu.

Pour ma part, j’y ai passé une semaine très riche, cela m’a permis de refaire un point avec moi-même de l’état d’avancement d’ « Atout chœur » qui a pris son titre définitif « Kori Kori » au retour de ce séjour en Corse.

- Le Grand Moulin

Un grand nombre d’entre vous connaît le projet de redéploiement du centre national dans un espace plus conséquent que celui que nous occupons aujourd’hui, adapté à l’évolution qu’a connu notre discipline ces dernières années. Un programme était en cours sur une grande halle se trouvant sur la nationale 3, nous avons mis fin à cette éventualité en accord avec notre partenaire devant l’impossibilité d’en acquérir le foncier. Au mois d’avril une réunion de l’ensemble de nos partenaires s’est tenue au Moulin Fondu, ceux-ci ont tous réaffirmé leur volonté de maintenir leur soutien à notre projet. La ville de Noisy-le-Sec est à la recherche d’un terrain pouvant accueillir les 2 500 m2 nous permettant de donner toute la dimension indispensable à l’évolution du Centre national des arts de la rue le Moulin Fondu, faites le savoir !... à suivre.

- Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs : les 24, 25 et 26 mai prochains

Pour certains, vous avez en main le programme des 22es Rencontres d’Ici et d’Ailleurs. Nous vous attendons pour une édition sous l’égide de la danse, occasion de découvrir trois créations de l’année avec des équipes dont vous avez déjà pu apprécier le travail, comme les compagnies Pernette, Artonik ou encore Osmosis Cie.
Une nouveauté : une programmation en direction des tout-petits se déroulera dans le jardin, auquel on accède par la Place du Moulin Fondu.
Nous vous réservons aussi des surprises et des trouvailles que nous avons fait l’année dernière, comme l’énergique compagnie les Urbaindigènes, une jeune équipe qui a parfaitement assimilé les enjeux dramatiques d’un spectacle en mouvement avec son spectacle "La revue militaire" ou encore "Livret de Famille" une adaptation du livre de Magyd Cherfi par la compagnie Les Arts Oseurs. Cette dernière était passée dans nos murs avant l’hiver 2012, nous en avions vu une ébauche mais nous n’imaginions pas que cela allait devenir le petit bijou de lecture publique que nous avons le plaisir de vous présenter.

Crédit photo : Clara Mouget

Je pourrais vous parler avec la même passion de tout le reste de la programmation, de "Ma Bête Noire" de la compagnie Eclats de rock, ou encore de Christophe Alévêque, la bête noire de certains. Alors le mieux, c’est de venir nous rejoindre dès l’ouverture vendredi 24 mai à 20h (place du Moulin Fondu), concoctée en complicité avec Emmanuelle Laborit qui vous convie à venir signer cette 22e édition !!! Cliquez ici pour visionner la chanson signée, apprenez le refrain et rejoignez-nous pour les 3 coups des Rencontres.

Vous pouvez télécharger le programme des Rencontres ici !

- CFA d’Asnières-sur-Seine - « L’acteur à 360 »

En octobre prochain, nous retrouverons pour la troisième année les apprentis comédiens du CFA d’Asnières-sur-Seine, dans le cadre de « L’acteur à 360 », le module de formation et de transmission du jeu d’acteur dans l’espace public que nous organisons conjointement avec le Studio Théâtre d’Asnières. Le travail présenté par la promotion de l’année 2012 atteste de l’intérêt que portent ces jeunes à notre pratique et nous encourage fortement à continuer dans ce sens.

- Mouvements d’équipe

Julie Millet, après ses formidables années passées dans l’équipe a repris son chemin. Elle a su donner toute sa dimension au poste qu’elle occupait comme adjointe de direction chargée de la communication. Pour ce travail et son engagement, un grand coup de chapeau. Nous lui souhaitons tout le succès qu’elle mérite pour ses nouvelles aventures.
Son poste a été confié à Amélie Souchard qui, jusque là, occupait le poste de coordination. C’est donc en pleine connaissance du projet qu’elle prend aujourd’hui une responsabilité nouvelle dans la compagnie.
Trois nouvelles recrues dans l’équipe et dans le métier, Eve Brancher occupe le poste de coordination, Anthony Sarradin celui d’assistant à la direction technique, et Pierre Garnier de la régie générale. Bienvenue à eux.
Stéphane Najma a souhaité, lui aussi, après de belles saisons partagées en tant que régisseur général de la maison, reprendre sa route. Tout en s’investissant auprès d’autres équipes, il reste proche de nous et nous accompagnera pour la transmission aux nouveaux venus de son savoir, fruit de longues années de collaboration.
Il avait repoussé sa retraite pour ne pas nous abandonner, Alain Perry notre comptable, va maintenant en profiter. Nous la lui souhaitons bien belle et un grand merci pour toutes ces années pendant lesquelles il a tant compté pour nous. C’est Marc Hanifi qui prend le relais. Les quelques mois qu’il vient de passer dans la maison nous ont permis de voir que la relève est bien faite.
Nous avons plaisir à accueillir à la maison depuis plusieurs semaines maintenant Emeline Landreau en tant que stagiaire en communication et coordination ainsi que Lisa Schmitt, arrivée il y a peu à l’occasion d’un stage en scénographie. Nous les remercions pour leur précieuse aide.

A tout de suite

lundi 20 mai 2013


© 2017 - | Contact | Mentions légales | Crédits