Agenda

INFOSITO

LA LETTRE DU MOULIN FONDU N°1

- En 2011, les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs ont 20 ans !
Les 20, 21 et 22 mai 2011

20emesRIA
20emesRIA

Les compagnies accompagnées par le Moulin Fondu en 2010 - 2011

- ADHOK
L’échappée belle (titre provisoire)
Création 2012

Sept interprètes d’un âge certain ... femmes et hommes réunis autours d’une question : "Qu’est ce que vieillir ?". Une question prise à bras le corps, portée sur la pointe des pieds pour faire danser les mots. Si on tend l’oreille, on entend :
..."Elle :Les gens pensent que je suis dépassée
Lui :Les gens pensent que je suis un vieux con
Elle :Les gens pensent que je suis foutue
Lui :Les gens pensent de moi ce qu’ils veulent, je m’en fiche ! "...

Partenaires (en cours) : Le Moulin Fondu - centre national des arts de la rue (93), Le Parapluie - centre national des arts de la rue (15), L’Atelier 231 - centre national des arts de la rue (76), La Paperie - centre national des arts de la rue (49), Le Fourneau - centre national des arts de la rue (29).

- ANNIBAL ET SES ELEPHANTS
Le film du dimanche soir
Création 2011

Annibal
Annibal

- Première aux Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, les 20 et 21 mai 2011

En 1919, la famille Annibal réalise un western avec la collaboration d’un soldat américain. La projection est accompagnée en direct par les acteurs qui jouent dialogues, musiques et bruitages. A partir des cahiers de mise en scène de ce cinéma forain retrouvés cette année, l’actuelle famille Annibal va tourner le film à l’identique et en assurer la bande son. Les moyens de la famille n’étant pas ceux de Luc Besson, gageons que la projection laissera une part belle au théâtre. Cette projection, bobine après bobine, permettra également un dialogue ininterrompu avec le public, sollicité pour faire avancer le film, tant sur le fond que sur la forme. Quasiment un ciné-club en temps réel ! C’est sur son camion forain, de nuit, que se jouera « The Wild Witness ».

Partenaires : "Ecrire pour la rue" (SACD DMDTS), ARCADI, L’Atelier 231 - centre national des arts de la rue (76), La Halle Verrière de Meisenthal (57), L’Avant-Rue (75), Le Hangar - centre régional des arts de la rue (80), L’Abbatoir - centre national des arts de la rue (71), L’Entre-Sort de Furies (51), L’Avant-Seine Théâtre de Colombes (92), Décor Sonore (75), L’Atelline - Fabrique des Arts de la Rue (34), Le Fourneau - centre national des arts de la rue (29), Coopérative de Rue de Cirque (75), Le Moulin Fondu - centre national des arts de la rue (93), Le Boulon - centre régional des arts de la rue (59), La Mer de Sable (60) et Cavalcades - les cascadeurs de Paris Mario Loraschi (60).

- BLÖFFIQUE THEÂTRE
Les quelques jours de l’œuf
Création 2011

Bloffique
Bloffique

- Première aux Rencontres d’Ici et d’Ailleurs
Les Quelques jours de l’œuf est un conte proposé à l’extrapolation des passants. En prenant appui sur les usages et les habitudes d’un quartier, des éléments surréalistes sont insérés dans ce quotidien afin de le détourner du réel. Au fil des jours, on ne peut assister à tout le récit dont on ne voit que des fragments. Seule la discussion permettra d’avoir le fin mot de l’histoire.
Des œufs de fourrure géants apparaissent, perchés sur des balcons ou des baraques de chantiers provoquant la prolifération d’une végétation sauvage. Ces apparitions inexpliquées, cette gestation extraordinaire sont le point de départ du conte. La ville est-elle perméable au rêve éveillé ?

Partenaires :
"Ecrire pour la rue" et aide à la résidence de production (SACD DMDTS), DRAC Rhône Alpes (aide à la production), Le citron Jaune - centre national des arts de la rue (13), L’Abattoir - centre national des arts de la rue (71), L’Atelier 231 - centre national des arts de la rue (76), Le Moulin Fondu - centre national
des arts de la rue (93), les Ateliers Frappaz (69), le Lieu Noir (34), le PAULO - pôle des arts urbains (37), KompleXKapharnaüM (en cours) (69).

- DECOR SONORE
Urbaphonix

Création 2012

Urbaphonix est une équipe mobile de quatre personnages intervenant dans le paysage sonore, en direct, in situ. Ils représentent exactement la mutation des artistes sonores depuis l’avènement du son électronique : mi-techniciens, mi-musiciens, ils jouent avec la technologie et les sons qu’ils rencontrent. Ils appliquent à la lettre le précepte de John Cage : « Si un son vous dérange, écoutez-le ».

Partenaires : La Paperie - centre national des arts de la rue (49), Le Moulin Fondu - centre national des arts de la rue (93), la CCAS.

- KUMULUS
Silence encombrant
Création 2011

Kumulus
Kumulus

- Première aux Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, les 21 et 22 mai
Dans une rue banale, une grande benne verte écologique de déchèterie est posée sur un trottoir, adossée à un mur. Un camion benne des services de nettoyage d’une ville apparaît chargée de déchets divers. Deux hommes descendent du camion et balancent sans ménagement tous les encombrants qu’ils ont pourchassés pendant la nuit.
Des petits bruits, des petits frottements, une toux se font entendre. Cela vient de l’intérieur…de la benne. Une main, des yeux aux aguets, une tête, un corps surgissent couverts de cette poussière blanchâtre. Sortis de cette boîte remplie de gravats et de crasse, les personnages porteront des costumes de poussière. Corps inquiets, humains apeurés, silence fragile. Un à un, les personnages s’extraient lentement de la benne. Ce sont LES ENCOMBRANTS, des hommes et des femmes ayant le statut d’inutile, de déchet.

Partenaires : Atelier 231 - centre national des arts de la rue), Sotteville-lès-Rouen (76), Le Parapluie - centre national des arts de la rue (15), Les Usines Boinot - centre national des arts de la rue (79), Le Moulin Fondu - centre national des arts de la rue (93), Les Pronomade(s) en Haute-Garonne - centre national des arts de la rue (31), la DGCA.

- NO TUNES INTERNATIONAL
Les Maronneurs, tournée d’adieu

Création 2010

Noisy-le-Sec, Les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, les 21 et 22 mai

C’est leur dernière représentation, leur tournée d’adieu, pour ce spectacle qui a fait plusieurs fois le tour de France avec le succès que l’on connait. 543ème représentations à ce jour et toujours le même plaisir, la même jubilation pour ces deux acteurs. 1 heure 07 de bonheur et peut être plus.
Stars du cinoche et rois des planches n’ont qu’à bien se tenir car aujourd’hui, Messieurs Dames, c’est le feu d’artifice, le défilé du 14 juillet, la patrouille de France !… » C’est ainsi que le public est convié à assister à un spectacle « incontournable ». Pour leur tournée d’adieu, les deux acteurs leur promettent le grand jeu. Pourtant, ce jour-là, un jour comme les autres, les deux acteurs n’ont pas envie d’aller travailler, ils ont une furieuse envie de tout envoyer balader. Pour eux, c’est la représentation de trop, celle qui fait mal aux tripes.

Partenaires : Les Ateliers Frappaz à Villeurbanne, Le Fourneau - centre national des arts de la rue (29), L’Entre-Sort de Furies (51), Le Moulin Fondu - centre national des arts de la rue (93), L’Entre-Pont à Nice, Friche Belle de Mai – Système Friche Théatre à Marseille, Le Lieu Noir à Sète, Le Festival Renaissances à Bar le Duc.

- LE TEATRO DEL SILENCIO
Le Musée du bout du monde

- LE THEÂTRE DU VOYAGE INTERIEUR
Les portes de nos mondes (rituels de rue)
Création 2010

theatreduvoyage
theatreduvoyage

Cinq rituels poétiques différents apparaîtront dans les rues à différents moments de la journée. Des femmes - guides, inviteront les passants par le regard et le geste, tout en douceur, à en devenir acteurs. Chaque rituel sera une porte, une porte que chacun pourra choisir ou non d’ouvrir… Pour un éphémère instant. Chaque porte sera la même pour tous, mais s’ouvrira sur un monde différent pour chacun : celui de sa vision intérieure du monde. Passer la porte deviendra un acte poétique : celui de réinventer notre rapport au monde, d’en retrouver la magie à travers nos yeux d’enfants. Les rituels deviendront au fil des passants des expériences partagées, permettant de plonger au cœur de l’humain, ensemble.

Partenaires : Le Channel - Scène Nationale de Calais, Ville de Cesson-Sévigné, Atelier 231 - centre national des arts de la rue (76), Le Moulin fondu - centre national des arts de la rue - (93), La Paperie - centre national des arts de la rue (49).

LE GRAND MOULIN

- Le Moulin Fondu, centre national des arts de la rue d’Ile-de-France

Après quinze ans d’expériences au Moulin Fondu, nous devons aujourd’hui reconsidérer la notion de cet espace de résidence et de fabrication. Notre projet est aujourd’hui dans une phase transitoire, celle d’une histoire en devenir, en pleine évolution. Notre activité s’est accrue, les événements traités s’internationalisent, les demandes d’accueil au Moulin Fondu sont de plus en plus nombreuses et exigeantes.

Nous finalisons actuellement le programme de ce que sera le Grand Moulin, un projet de réhabilitation d’un ancien site industriel est aujourd’hui à l’étude. Le bâtiment envisagé, situé au 64/66 rue de Paris est un ancien atelier de la SNCF, équipement de la gare de triage de Noisy-le-Sec, et construit au début du 20ème siècle.
La construction d’un Grand Moulin, dont la projection se fera dans le contexte d’un lieu dirigé par une équipe artistique responsable de sa destinée, ouvert sur le monde et aux services d’autres aventures artistiques majeures ou émergentes, conscients du rôle complémentaire et original que devra jouer une structure de cet ordre dans le cadre du réseau des Centres Nationaux des Arts de la Rue.

mercredi 8 décembre 2010


© 2017 - | Contact | Mentions légales | Crédits